François de Sales, Livre 10, ch 14

Dieu ne répand pas moins son amour sur une âme, encore qu’il en aime une infinité d’autres.