Dans la capitale de la RD CONGO et dans un quartier pauvre et menacé d’inondations, la communauté partage fraternellement les soucis et les appels de cette population. Engagés dans la santé, l’animation des groupes à la commission justice et paix, les membres de la communauté dont des sœurs étudiantes qui se forment chacune dans un domaine spécifique, assurent aussi l’accueil des sœurs malades et de passage. A ces différents engagements s’ajoutent le service paroissial. La prière et le partage communautaire est plus que nécessaire pour favoriser une vie religieuse enthousiaste, dans cette multiplicité de visages.